Double honneur pour Dre Marie-Paul Ross

Posted on

Le 4 mai prochain,à Montréal, Mme Marie-Paul Ross recevra le prix Florence de la catégorie « Promotion de la santé » de l’OIIQ (Ordre des infirmiers et infirmières du Québec). Ce prix souligne la contribution exceptionnelle d’une infirmière dont l’engagement et les réalisations en matière de promotion de la santé par l’éducation, la sensibilisation et l’action politique ou communautaire, contribuent à l’amélioration de la santé et au bien-être des populations.Mme Ross a exploré et explore toujours de nouvelles façons d’interventions en sexologie pour contrer les effets douloureux d’une éducation sexuelle déficiente sur l’affectivité. Elle a créé une méthode thérapeutique pour aider les « blessés affectifs de la vie » : le MIGS (Modèle d’Intervention Globale en Sexologie).

Ce même jour, 4 mai 2011 à Québec, après avoir obtenu le premier doctorat en sexologie à l’Université Laval (en 2000), Mme Ross sera honorée de la médaille Gloirede l’Escolle lors de la remise des Prix Grands diplômés de l’Université Laval. Ce prix est remis aux diplômés qui ont fait particulièrement honneur à l’Université Laval et à leur profession par leurs activités professionnelles et leur contribution à la société. Leplan d’intervention du Dre Marie-Paul Ross est orienté vers la formation de professionnels et la prévention.

Son discours, bien qu’ajusté à la réalité de la santé globale intégrale, est souvent à contre-courant de plusieurs propositions de la société actuelle.Selon Dr Marie-Paul Ross : « Aider une personne, c’est non seulement l’amener à se sentir bien, mais avant tout, l’amener à grandir. » Pour diffuser ses connaissances et contribuer à mieux faire comprendre l’influence du vécu sexuel et l’expérience humaine dans sa globalité, Mme Ross a publié deux livres en 2009-2010. Un troisième sortira en France le 22 septembre prochain, aux Éditions Michel Lafon. Mme Ross poursuit son œuvre pour la santé globale, la dignité de la femme et tout ce qui fait violence à l’être humain ou le maintient dominé.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *